L'Ostéopathe fait-il craquer ?

Oui mais pas systématiquement. Contrairement à certaines thérapeuthiques manuelles, les techniques ostéopathiques consistent en des mobilisations douces des différents tissus du corps. Les techniques de manipulations ostéopathiques donnant lieu à des craquements, ne sont qu'accessoires et n'occupent que 10% de la pratique de l'ostéopathe. Elles consistent non pas en des manipulations violentes et forcées des articulations, mais en des ajustements tissulaires ponctuels et spécifiques qui ne dépassent jamais les limites physiologiques du tissu manipulé. C'est dire que l'ostéopathie n'est jamais agressive quant elle est pratiquée par un professionnel qui ne fait que cela tout au long de la journée. Le bruit entendu lors d'une technique de Trust (craquement), n'est qu'une réaction naturelle de l'articulation qui libère une minuscule bulle d'air pour se soulager de la surpression qu'elle subissait. Il arrive même souvent que la manipulation soit tellement douce qu'aucun bruit de craquement ne se fasse entendre lors de la technique. Ceci ne remet en rien en cause sont efficacité.

Qu'est-ce qu'une profession de première intention?

Un praticien de "première intention" est un praticien habilité à recevoir directement le patient sans prescription médicale préalable. Il fait son propre diagnostic ostéopathique et décide lui-même des stratégies thérapeutiques à mettre en œuvre pour le bien de son patient. Il est donc responsable vis-à-vis de la loi et du patient. 

Les patients sont à lui. Le praticien développe sa clientèle comme il l’entend. Sa progression ne dépend donc que de sa compétence. 

Compte-tenu de cette responsabilité de "profession de première intention", la formation pour l’ostéopathe de "première intention" se déroule, selon les normes européennes, en 3 cycles universitaires sur 5 ans minimum pour aboutir au niveau universitaire de Master (Bac+5) assorti d’une année complémentaire professionnalisante pour le Diplôme Professionnel d’Ostéopathe (DPO) délivré par l’ESO. 

 

Quelle différence y a-t-il entre un étiopathe, ostéopathe, un chiropracteur ?

La profession d’étiopathe n’existe pas dans le monde. L’O.M.S (Organisation Mondiale de la Santé) en matière de profession de santé manuelle ne référence que la Médecine Manuelle pratiquée par les "Manual Physicians" (Docteurs en Médecine), l’Ostéopathie pratiquée par les "Doctors of Osteopathy" et la Chiropractique exercée par les "Doctors of Chiropractice". 

Les étiopathes français se sont appelés ostéopathes lors de la promulgation en France de la loi officialisant l’Ostéopathie et la Chiropractique en mars 2002. 

Le champ d’activité et le nombre des étiopathes est extrêmement réduit. Cette discipline qui existait seulement en Suisse et en France, a disparu en Suisse. Elle est sur le point de disparaître également en France. 

Tout comme l’Ostéopathie, la Chiropractique est référencée par l’OMS. C’est une profession à part entière, reconnue dans beaucoup de pays en Europe, et aux Etats-Unis. C’est également une médecine efficace dont le concept fondamental trouve la cause des troubles fonctionnels du corps humain essentiellement dans les dysfonctionnements de la colonne vertébrale. Les actes de chiropractiques sont donc surtout basés sur des manipulations vertébrales qui représentent environ 90% de l’activité d’un chiropracteur. Ces mêmes manipulations vertébrales ne représentent que 10% de l’activité d’un ostéopathe.

Ces informations sont issues du site de l'Ecole supérieure d'ostéopathie et consistent en des explications législatives. Mes recherches personnelles me permettront d'apporter les précisions suivantes: 

 

- L'étiopathie traite uniquement les articulations et leur mobilité. Elle définie de nombreux troubles de la mobilité pour une articulation donnée, quand l'ostéopathie elle se base sur la biomécaniques humaines et les paramètres de mobilité de référence d'une articulation.

- La chiropractie: Le traitement exclusivement vertébral a pour but de stimuler ou rééquilibrer le système nerveux, en plus de la mobilité tout comme c'est le cas en ostéopathie. Le praticien met en place les paramètres de correction grâce à une table à plusieurs plans. L'ostéopathe lui corrige la position de la vertèbre, par mise en position de l'articulation ciblée dans les paramètres préférentiels de correction de celle-ci. Pour cela il place lui-même le patient de la manière qui convient pour cette correction. L'ostéopathe utilise le plus souvent des tables à 1 ou 2 plans. L'ostéopathe arborant une philosophie globale du corps, ajoutera au traitement de la vertèbre le traitement des tissus autour ou en lien avec elle (viscères, techniques crâniennes ou traitement des membres par exemple). Ceci pour prévenir toute récidive de perte de mobilité sur une vertèbre donnée.

 

Voir un exemple de table de chiropractie:

 http://www.forscolabs.fr/chiropractic/Hill-Air-Drop-HA90C-Table.html

Voir un exemple de table d'ostéopathie:

http://table-de-massage-electrique.fr/franco-fils/table/osteopathie/table-electrique-mondiale-plan-simple-franco-fils.html

 

Que signifie D.O ?

D.O signifie « Diplôme d’ostéopathie ».Ce diplôme est national et il est reconnu par l’Etat .Peuvent justifier de ce titre, les praticiens ayant suivi une formation complète (5 ans déontologiquement) et ayant écrit et soutenue un mémoire de fin d’études.

Dois-je aller voir mon médecin traitant avant de consulter un ostéopathe?

Non. L’ostéopathie est une médecine de premiere intention. Aucune prescription médicale n’est nécessaire pour une consultation. Votre ostéopathe à travers un certains nombre de questions et de tests sera à même d’écarter certaines pathologies et d’adapter ses techniques. Il pourra si cela s’avère nécessaire vous orienter vers votre médecin afin de vous faire prescrire des examens complémentaires, ou d'avoir un avis médical supplémentaire.

Peut-on parler de spécialisation en ostéopathie?

Non, avec la formation dispensée dans les écoles respectant la formation à temps plein en 5 ou 6 ans selon l'OMS, les ostéopathes sont capables de pratiquer toutes les technicités (structurelle, tissulaire ou crânienne). Il doit savoir s'adapter à tout type de patient. Au fils de ses années d'expérience, il pourra cependant faire évoluer sa pratique.

Y a t-il des contres-indications à une consultation ostéopathique?

Non. Il n’y a pas de contre-indications à proprement parlé à une consultation d’ostéopathie. En revanche, il y a des contre-indications à des manipulations vertébrales ou à certaines autres techniques. L’ostéopathe D.O saura les mettre en évidence lors de l’anamnèse (questionnaire au debut de la consultation), mais aussi via des tests cliniques médicaux ou orthopédiques. L'ostéopathe adapte sa technique en fonction du patient. Si une prise en charge médicale est nécessaire, il en avise son patient. Ainsi, pour traiter une lombalgie, l'ostéopathe n'utilisera pas les mêmes techniques chez un jeune sportif, chez une femme enceinte ou chez une femme ostéoporotique.

Quelles est la différence entre ostéopathie et kinésithérapie

 

OSTÉOPATHIE

 

L'ostéopathe est formé en 5 ans minimum (environ 4200h), et peut être consulté sans passer par un médecin auparavant (praticien de première intention).

 

Il recherche et traite les dysfonctions de mobilité des tissus susceptibles de provoquer des douleurs et d'altérer l'état de santé du patient. Ces dysfonctions sont appelées « dysfonctions somatiques ».

 

L'ostéopathe a une approche globale du patient (prise en compte des facteurs psycho-sociaux), ce qui nécessite un temps de consultation plus long (45 minutes en moyenne)

 

 

Le traitement de l'ostéopathe sera exclusivement manuel : pas d'appareil, pas de médicaments. Les techniques peuvent se faire sur les muscles, sur les articulations, sur les organes (estomac, intestin…), sur le crâne, sur les fascias…

 

KINÉSITHÉRAPIE

 

Le kinésithérapeute est formé en 3 ans (environ 3000h), et travaille sur prescription médicale.

 

 

 Il effectue un travail de rééducation et de réadaptation (suite à une blessure par exemple).

 

 

 

 

Son approche est localisée autour de la zone anatomique de la douleur.

 

 

 

 Il utilise des techniques manuelles (massages, étirements, mais également de l'appareillage (lampes chauffantes, électrothérapie, appareils de musculation).

 

 

Puis-je voir mon ostéopathe et mon kinésithérapeute en même temps?

Oui, car ce sont deux professions tout à fait compatible voire complémentaires dans certains cas. Il est conseillé au patient de prévenir les deux thérapeutes afin qu'ils se mettent en relation et puissent élaborer une stratégie thérapeutique ensemble. Une prise en charge multiple est souvent garante d’un bon rétablissement et permet d’éviter les récidives. L’ostéopathe collabore ainsi avec les autres professions de soins et de santé.

Est ce que l'ostéopathie fait mal ?

Non, l’ostéopathe adapte ses techniques en fonction de ce que vous pouvez supporter, c'est-à-dire en fonction de votre état physique, mental et émotionnel et il ne passe jamais en force. Si une structure résiste, c’est que les tissus adjacents la verrouille, il cherchera donc dans un premier temps à détendre les-dits tissus. L'ostéopathie ne se résume pas à faire "craquer". De nombreuses techniques "douces" sont susceptibles de soulager avec autant d'efficacité. Il arrive souvent que le traitement et/ou la palpation de certaines zones révèlent au patient des douleurs qu'il ignorait jusque là, mais le tissu est déjà douloureux préalablement et ce n'est pas la technique ostéopathique qui cause les éventuelles douleurs. Ces douleurs sont dues à un trouble de la mobilité et/ou de la fonction de la zone concernée, donnant lieu à un phénomène inflammatoire local, à une contracture ou à une fibrose.

A partir de quel âge puis-je amener mon enfant consulter un ostéopathe?

L'ostéopathe peut intervenir auprès d'un enfant dès la salle d'accouchement ou la maternité. Il n'y a pas de limite d'âge. Il est recommandé par la loi d'avoir une attestation de votre médecin traitant avant 6 mois. N'oubliez pas de ramener le carnet de santé.

Est-ce que je peux avoir une activité physique après une consultation ostéopathique?

Suite à un traitement ostéopathique et durant 24 à 48h, il est conseillé par le thérapeute de ne pas pratiquer une activité physique telle que sport, bricolage, activités ménagères. En effet, le traitement réalisé continue d'agir durant cette période, ainsi une activité physique sera susceptible de perturber l'adaptation de votre corps.

Quelles précautions prendre suite à une consultation ostéopathique?

Suite à un traitement ostéopathique, il est conseillé de rester au calme. Le corps continue de s'adapter au traitement réalisé pendant 24 à 48h. Mais si vous avez des impératifs, vous serez capable de les réaliser. Il est conseillé d'éviter les ports de charges, déménagements et bricolages intensifs et de boire beaucoup d'eau pour drainer les tissus et faciliter leur adaptation.

Qu'est-ce que l'ostéopathie crânienne?

La pratique crânienne concerne un ensemble de techniques tissulaire sur ce qu'on appelle l'axe crânio-sacré. Cet axe comprend les 32 os du crâne et s'étend jusqu'au coccys en passant par l'intérieur de la colonne vertébrale, sacrum y compris. Au travers de cet axe s'expriment des micro-mouvements. Les vecteurs de force entre le crâne et le sacrum sont permis par la fluctuation du LCS (liquide céphalo-rachidien), à l'intérieur de la dure mère (tissu qui englobe tout le système nerveux contenu dans cet axe). La micromobilité peut être altérée lors de choc sur la tête ou sur les fesses ou lors de traumatismes psychologique par exemple, mais aussi de troubles de la vision ou de l'appareil manducateur.

On considère en ostéopathie que si la mobilité de l'axe cranio-sacré est altérée, les troubles présents au niveau périphérique ont plus de difficultés à se résorber. Rétablir la mobilité de cet axe, assure une meilleure régulation nerveuse et circulatoire de l'ensemble du corps. Pour imager et simplifier la compréhension de ce phénomène. Imaginez un axe central avec des structures s'y rattachant comme des haubans. Si l'axe central est entortillé sur lui-même à la manière d'un élastique, les structures autour sont soumises à plus de tensions et ont plus de difficulté à se réguler.

Qu'est-ce que l'ostéopathie fasciale ou tissulaire ?

Le corps se compose principalement de tissu conjonctif aussi appelé fascia. Ces fascias prennent leur origine sur le crâne et vont s’étendre sur l’ensemble du corps. L’ostéopathe va traiter les fascias du corps par apposition des mains car le fascia est sensible à la mobilisation. Les fascias s'étendent sur tout le corps mais aussi dans toutes les couches tissulaires, recouvrant et soutenant les organes, muscles, ligaments, os, nerfs, vaisseaux et reliant toutes les structures du corps entre elle.

Qu'est-ce que l'ostéopathie viscérale?

Les viscères sont les organes qui se trouvent principalement dans l’abdomen et le thorax. Les organes sont reliés entre eux et aux structures osseuses par du tissu conjonctif, appelé fascia. L’ostéopathe va donc travailler en projection de ces viscères et sur les structures tissulaires et nerveuses en rapport.

Qu'est-ce que l'ostéopathie structurelle?

La structure de notre corps se compose de nos os, muscles, tendons et ligaments. L’ostéopathe va donc utiliser des techniques qui agissent sur ces composants afin de permettre à l’articulation qui manque de mobilité à retrouver son amplitude complète. Il utilisera pour cela des techniques de mobilisation articulaire ou des techniques visant à détendre les muscles ou a rétablir leur physiologie normale (renforcement musculaire, rééquilibration de la fibre musculaire et des tendons).

Je n'ai pas de douleur, puis-je venir consulter un ostéopathe?

L'ostéopathie est une pratique thérapeutique curative et préventive, ainsi il est conseillé à toute personne de consulter un ostéopathe deux fois par an à titre préventif. Le corps est une machine et lui aussi a besoin d'une révision comme votre voiture.

Dois-je me déshabiller?

Oui. L'ostéopathe demande au patient de se mettre en sous-vêtements car il a besoin de voir l'ensemble du corps. Ceci lui permet de repérer les zones ayant une restriction de mobilité qu'il devra traiter lors de la séance. Lors du traitement les techniques doivent pouvoir être pratiquées de manière libre sans que les vêtements ne gênent la mobilisation.

L'ostéopathe peut-il remettre une vertèbre en place ?

Non, un déplacement vertébral est une urgence nécessitant une prise en charge médicale immédiate. C'est un abus de langage, dans le cadre de l'ostéopathie, une vertèbre n'est pas "déplacée" mais simplement en manque de mobilité.Une douleur siégeant au niveau de la colonne vertébrale apparait suite à une sollicitation anormale de la zone vertébrale, à laquelle les muscles et structures tissulaires adjacentes réagissent par une augmentation de leur tonus afin de protéger la zone excessivement sollicitée. C’est cette augmentation de tonus qui est responsable de la douleur ressentie.

Faut-il apporter ses radios à une consultation ostéopathique?

Oui, les radios ainsi que tout autre examen complémentaire (même ancien) donnent à l'ostéopathe des informations importantes sur l'état de santé du patient et des indications sur l'emploi ou non de certaines techniques. Vos dernières prises de sang, votre dernier ECG, ou vos ordonnances en cours peuvent être utiles à votre prise en charge. 

L'ostéopathie suffit-elle pour traiter tous les cas ?

L’ostéopathie est un élément au sein d’un groupe de thérapeutes. En aucun cas, elle ne remplacera le dentiste, le chirurgien, le médecin ou le psychiatre. L’ostéopathe D.O compétent se doit de connaître ses limites et doit orienter son patient vers une autre thérapie si nécessaire.